Événements

Activités de juin à la bibliothèque H.-N.-Biron de Nicolet

Quoi faire - Événements

Description

activités

NICOLET, le 5 juin –Maintenant que le rude hiver est désormais derrière nous, la chaleur des derniers jours nous rappelle que la période estivale est à nos portes! Toutefois, le mois de juin vous réserve encore de belles découvertes d’activités à faire à la bibliothèque H.-N.-Biron de Nicolet. Nous soulignerons cette année le mois national de l’histoire autochtone en vous présentant une conférence sur l’histoire autochtone de la région ainsi qu’un documentaire produit par la réalisatrice abénaquise d’Odanak Alanis O’Bomsawin.

La bibliothèque prendra une pause des activités d’animation en juillet et août, mais les horaires de la bibliothèque restent inchangés et nous continuerons d’acquérir des nouveautés tout au long de l’été.
Nous vous rappelons que tous les ateliers sont gratuits, mais que l’inscription est obligatoire. Pour vous inscrire, veuillez communiquer avec le personnel de la bibliothèque au 819 293-6901, poste 1711 ou courriellez à bibliotheque@nicolet.ca

Heure du conte – Je t’invite en voyage - Samedi, 9 juin, 10 h 30
Pas besoin de passeport ni de billets d’avion pour participer à un voyage inoubliable. Comment? En te laissant transporter sur les ailes des livres que nous déploierons à cette occasion. L’heure du conte sera suivie d’une petite activité de bricolage.

Les Abénaquis du Centre-du-Québec, d’hier à aujourd’hui – Samedi 9 juin, 13 h 30 à 14 h 30
Valérie Laforce et Marc-Olivier O’bomsawin du Grand Conseil Waban-Aki vous présenteront une conférence faisant un pont entre l’histoire des autochtones de Wôlinak et d’Odanak et le mode d’organisation qu’ils ont adopté aujourd’hui.

Le chemin de la guérison – Projection de l’ONF – Jeudi 21 juin, 19 h à 20 h 35
Cinquantième film de la réalisatrice abénaquise Alanis O’bomsawin, Le chemin de la guérison rend compte de l’enrichissement d’une communauté crie du Manitoba grâce à l’éducation. À Norway House, l’école Helen Betty Osborne bénéficie d’un financement dont jouissent peu d’établissements autochtones. L’oeuvre transmet un message d’espoir : avec un encadrement scolaire adéquat, intégrant leur histoire, leur langue et leur culture, les jeunes Autochtones peuvent réaliser leurs aspirations.

Ne manquez pas l’occasion de devenir membre de la bibliothèque H.-N.-Biron en vous abonnant gratuitement; pour ce faire, il vous faudra apporter avec vous une preuve de résidence, par exemple un permis de conduire, un compte de taxes municipales ou un compte d’Hydro-Québec.